L'année s'est finie pour Luc et Jules par un stage de voile au port de la Pointe Rouge.
Jules était super fort parce qu'il avait déjà fait 3 semaines de voile dans l'année avec l'école alors il battait tout le monde à la course.
Titou a profité pour se mettre dans son équipe. Lui, ce qui l'intéressait... c'était plutôt les poissons et les coquillages qu'il pouvait ramasser sur les rochers :-)



Puis Jules est parti en Espagne pour un stage de violon pendant une semaine. Au programme... musique, musique et musique, de 9h30 jusqu'à 19h !
Il s'est régalé : chants, percu, orchestre, violon... avec plein de copains. Tous espagnols, il ne comprenait rien. Mais il a été enchanté de son séjour et est revenu avec l'accent pour nous faire la liste des amis :-)
Il a vécu à l'heure espagnole, mangeait à 14h, faisait des sorties nocturnes jusqu'à minuit... !




Pendant ce temps, Luc a adopté un bébé gecko, s'est brûlé le bras en partant à la pêche (ce qui lui a valu d'être en manches longues tout l'été !) et est parti au centre aéré avec moi pendant une semaine.
Je me suis bien amusé, j'avais plein de copains.



Puis Paul est parti en Angleterre.
Il a pris un gros z'avion, tout seul, pour Paris, où l'attendait était censé l'attendre une monitrice.
Ils ont fini par se retrouver... mais Maman et Papa n'en menaient pas large de le savoir à Charles de Gaulle.
Après ils ont pris le train pour Londres, et le car pour Grisby. Une quinzaine d'heures de voyage...

Voici son reportage photo :




















Jules a eu 9 ans.
A 12h pile... il surveillait l'heure :-)






Paul est rentré, on est tous allés l'attendre à l'aéroport, même qu'il est arrivé tard mais moi aussi je voulais être là.
On est parti à Rochefontaine pour une semaine.
On a fait une promenade sur la Sainte Victoire. On s'est perdu promené longuement et on a failli faire un tour en hélico de sauvetage mais comme on est super forts et qu'on a trouvé tous les traits jaunes sur les pierres, on a fini par rejoindre Papa qui était entre le blanc et le vert au pied de la montagne.
Maman elle dit qu'on a été super courageux de marcher si longtemps. Même moi.



Je me suis baigné avec mon frère Jules. Lui c'est le requin et moi le chasseur



Et puis on est parti en Espagne !
Papa et maman avaient trouvé une grande grande maison, pour qu'on puisse partir avec la famille, les zamis et tout et tout.
Une grande réussite.
La maison était très belle. C'est un ancien moulin, en pleine nature, avec une rivière et une cascade, ce qui a fait notre bonheur, et surtout celui de Luc.
La première semaine, Papy et Mamie étaient avec nous, ainsi que le cousin Didier avec Valérie et les enfants, Camille et Noa.
C'était super, super !
Carmen et Rufo, les gardiens de la maison, ont été adorables avec nous et les propriétaires nous ont aussi réservé un accueil super sympa.













Il y avait une belle piscine et je me suis bien amusé avec mes frères et mon papy qui faisait l'hippopotame sous l'eau !










Entouré de nature, avec des pêcheurs (Didier, puis Benoît la deuxième semaine), Titou a été au paradis pendant 15 jours.







Rufo, le gardien de la maison, a emmené Titou pêcher les grenouilles du bassin.



Quand on est arrivé, c'était la fête du village. On a vu los gigantes dans la rue.











Quelques jours après notre arrivé, le niveau de la rivière a commencé à baisser à cause de la sécheresse. Puis il ne restait presque plus d'eau et les poissons étaient en danger.
Alors Papa, Didier et tous mes frères ont entrepris de sauvé les poissons.
Les pieds dans la boue, ils ont pêché entre 500 et 600 poissons à l'épuisette. On les mettait dans le seau et puis on allait les mettre dans le bassin, ou dans l'étang quelques dizaines de mètres plus loin.
Un dur labeur, mais ils se sont drôlement régalés !
Bon, maman elle faisait une drôle de tête quand l'équipe revenait les pieds (et les cuisses, et les bras, et la tête alouette) plein de vase...















Un jour, on est allé à la plage à Tarragone.
La mer était chaude chaude chaude comme je savais même pas qu'elle pouvait l'être. On aurait dit un bain.
Moi j'ai adoré les vagues, j'avais même pas peur.








On est aussi allé à Barcelone, au zoo, la première semaine, et à l'aquarium la deuxième semaine.








La deuxième semaine, Papy, mamie et Didier sont partis, et nos amis sont arrivés, ainsi que mon oncle Pierre Henry, Cécile et les cousins.
On était une sacré bande :-)







C'était vraiment de trop belles vacances.
Et puis on est rentrés à Marseille et Papa et Maman ont repris le travail alors c'est Nassima et Clémentine qui nous gardent.
Pour qu'on soit encore un peu en vacances, Papa a fait le bureau buissonnier mercredi dernier et on est parti au château d'If.










Lundi on reprend tous le chemin de l'école...
Bonne rentrée à tous, et à bientôt pour de nouvelles z'aventures.

Noé